Mandats

2018-2024
Jeton par conseil communal, une fois par mois : 120€
Jeton par commission, deux fois par mois : 60€

Conseiller communal – Ville de Mons

Le conseil communal est « le parlement » de la Commune ; c’est lui qui en assure la fonction législative. Il est installé le premier lundi de décembre qui suit les élections.Le conseil communal constitue, avec le collège communal et le bourgmestre, un organe représentatif de toute la population de la commune. Cette assemblée est composée à Mons de 45 élus (y compris le Bourgmestre, les Échevins et le Président du C.P.A.S.). Ils sont élus pour une durée de 6 ans par l’assemblée des électeurs de la commune.Le conseil communal se réunit, sous la présidence du bourgmestre, au moins dix fois par an. Les séances du conseil communal sont accessibles au public sauf lorsqu’il s’agit de questions de personnes. Le fonctionnement du conseil communal est réglé par un règlement d’ordre intérieur et le Code de la démocratie locale et de la décentralisation.Le conseil communal règle tout ce qui est d’intérêt communal, compris assez largement. La commune se doit donc de gérer sur son territoire toute une série de questions relevant de l’intérêt communal et qui ne sont pas régies par une autorité supérieure. La commune dispose à cet égard d’une autonomie totale, sous réserve néanmoins d’un contrôle de l’autorité de tutelle : entretien des voiries, la vente d’un terrain appartenant à la commune, les infrastructures sportives et culturelles,  l’enseignement primaire, des établissements dangereux, de l’enlèvement des déchets ménagers, etc.Parmi les attributions que la loi confère expressément au conseil communal :

  • Le conseil procède au règlement des comptes annuels de l’exercice précédent
  • Le conseil délibère sur le budget des dépenses et des recettes
  • Le conseil fixe le cadre et les conditions de recrutement et d’avancement des membres du personne, ainsi que, sauf quelques exceptions, leur statut pécuniaire et leurs échelles de traitement
  • Le conseil nomme les membres du personnel
  • Le conseil fait les règlements d’administration intérieure et les ordonnances de police
  • Le conseil choisit le mode de passation des marchés publics de travaux, de fournitures ou de services et en fixe les conditions
  • Le conseil arrête les conditions de locations ou de fermage et de tous autres usages des produits et revenus des propriétés et droits
  • Le conseil communal a l’administration des bois et forêts de la commune, sous la surveillance de l’autorité supérieure

2019-2024
Jeton par conseil de police, une fois par mois : 140€

Conseiller de police – Zone de police Mons/Quévy

Le conseil de police est compétent pour la gestion politique générale d’une zone de police (ici, intercommunale, Mons et Quévy) : vote des budgets et des dépenses, interpellation du Chef de Corps sur les problèmes de sécurité, de stationnement, de circulation ou de nuisances sonores rencontrés par les citoyens. Il est composé du collège de police (Bourgmestres de Mons et de Quévy, M. Jean-Hubert NICOLAY, Chef de Corps de la police locale et le Secrétaire de zone) ainsi que de 21 conseillers représentant les différents groupes politiques élus par la population. Il se réunit généralement une fois par mois.

2020-…
Pas de rémunération

Administrateur – MACs Musée des Arts Contemporains de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Situé sur le site de l’ancien charbonnage du Grand-Hornu (classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO), le Musée des Arts Contemporains de la Fédération Wallonie-Bruxelles (MACs) a ouvert ses portes en 2002. Avec le centre d’innovation et de design (CID), il constitue un des pôles culturels axés vers la pluridisciplinarité des arts.
J’y représente la Fédération Wallonie-Bruxelles au nom du Mouvement Réformateur.

2019-2024
Pas de rémunération

Administrateur – ASBL Saint-Georges de Mons

Les objectifs de l’ASBL Saint-Georges de Mons sont de valoriser le patrimoine culturel montois, de mettre en valeur la Ducasse dans la perspective de sa reconnaissance au patrimoine oral et immatériel de l’humanité, de coordonner toute la logistique de l’organisation et d’intensifier sa médiatisation et sa promotion.Trois missions spécifiques ont été définies. D’abord, la gestion matérielle et la coordination du Lumeçon et du Petit Lumeçon ainsi que toute autre manifestation où un personnage du Lumeçon participe, notamment le concours d’illustration du petit Doudou. L’ASBL doit assurer la promotion de la tradition au travers des médias mais aussi au niveau marketing et merchandising. Enfin, la troisième mission est d’ordre scientifique (recherche sur le Lumeçon ainsi que sur les mythes et rites contemporains avec la création d’un site Internet, la rédaction d’articles, l’organisation de colloques et d’expositions).

2019-2024
Pas de rémunération

Membre de l’assemblée générale – Relais social urbain Mons-Borinage

Le Relais Social Urbain de Mons-Borinage est un réseau d’institutions publiques et privées qui développe un dispositif de lutte contre l’exclusion sociale et la grande précarité sur l’Arrondissement administratif de Mons.C’est un centre d’appui et de coordination pour les services du réseau accompagnant les personnes en situation de grande précarité et d’exclusion sociale dans les différentes dimensions de l’aide au public :
  • Accueil de jour
  • Aide alimentaire
  • Accueil de nuit
  • Santé et santé mentale
  • Travail de rue
  • Urgence sociale
  • Hébergement et logement d’urgence
  • Post-hébergement et accompagnement à domicile

2019-2024
Pas de rémunération

Administrateur – Commission communale d’accueil

La CCA est essentiellement un lieu de rencontre, de concertation, d’échange et de coordination. Elle est compétente pour analyser tous les problèmes qui relèvent de l’accueil des enfants durant leur temps libre. Il s’agit d’un organe d’avis, non de décision. Elle peut jouer aussi d’autres rôles :

  • Assurer le lien avec les opérateurs, les acteurs concernés et la population
  • Participer à la mise en place de partenariats, au développement d’initiatives nouvelles, au soutien des initiatives de formation…
  • Servir de relais de et vers l’ONE et permettre le partage d’informations
  • Donner un avis sur des propositions pour une politique d’accueil cohérente et globale
  • Donner un avis sur des réponses à des appels à projets