Publié par 14 septembre 2021 - 12:31 , , ,

avec Opaline Meunier

Mesdames, Messieurs, membres du Collège des Bourgmestre et Échevins,

Nous le savons les nuisances sonores produites par le trafic de la E42 font l’objet depuis très longtemps d’un combat mené par de très nombreux riverains. Lors du conseil communal de juin, ma collègue Opaline Meunier vous interrogeait à ce sujet. Vous aviez indiqué vouloir commander une étude au nom de la Ville de Mons afin d’apporter des évidences dans ce dossier pour forcer les autorités régionales à intervenir.

Dans le cadre des discussions sur le PCM, les experts avaient exposé la problématique du bruit sur la santé et les risques qu’ils engendrent selon l’OMS. Dans ce dossier, on aborde très régulièrement les communes de Nimy, Obourg et Saint-Denis mais Maisières, Ghlin et Jemappes sont également impactées. À Ghlin, il y a notamment le tout nouveau lotissement Marie-Therese d’Autriche qui est touché.

Madame l’Échevine,

Pourriez-vous nous indiquer où en est-on concernant l’étude commandée par la Ville ? Est-ce que des mesures seront prises tout au long de la E42 à travers les communes qu’elle traverse (et pourquoi pas, le long de la route de Wallonie aussi) ?

Est-ce que des prises de mesure pourront se faire durant l’hiver (puisque l’été les arbres constituent parfois une barrière naturelle) ? Pour quand les résultats de cette étude sont- ils attendus ? Comment souhaitez-vous relayer cette problématique auprès du Ministre wallon de la Mobilité ?

Je vous remercie d’avance pour les éléments de réponse que vous pourrez me communiquer et d’être à l’écoute des demandes des Ghlinois, Maisièrois et Jemappiens qui se joignent aux réclamations.

J’ai également interpellé la députée-bourgmestre Jacqueline Galant afin que le ministre compétent soit sollicité.

La presse en parle !

La DH